Vous voulez savoir pourquoi je me donne le mal de cultiver moi-m√™me mon jardin et de traiter  mon verger avec des produits non agressifs? Simple, c'est pour notre consommation personnelle. Nous sommes parfois 15 √† table en √©t√©! L'huile? Exclusivement de l'huile d'olive du terroir. Le vinaigre est fourni par un vinaigrier et le vin est du terroir que l'on conna√ģt parfaitement (Pas de d√©sherbant chimique!) Le pain est biologique  etc... Je ne voudrai pas vous couper l'app√©tit! Je voudrais simplement vous raconter une histoire simple:

Histoire chimique d'une tarte aux cerises de supermarché

De Claude bourguignon

 

11 f√©vrier 2002 : Merci √† Sylvie L√©veill√© <sylvie.leveille@noos.fr> qui nous a transmis le texte suivant, Extrait duextrait du livre "Le sol, la terre et les champs",   Ed. Sang de la Terre. livre "Le sol, la terre et les champs",   Ed. Sang de la Terre.

("Bravo pour les articles extrêmement intéressants de SOS-PLANETE !....." Sylvie)

I Histoire de la p√Ęte
La farine:
Les grains de blé ont été enrobés d'un fongicide avant semis. Pendant sa
culture, le blé a reçu de deux à six traitements de pesticides selon les
années, un traitement aux hormones pour raccourcir les tiges afin
d'éviter la verse et une dose importante d'engrais : 240 kg d'azote, 100
kg de phosphore et 100 kg de potassium à l'hectare. Dans le silo, après
récolte, les grains sont fumigés au tetrachlorure de carbone et au
bisulfide de carbone puis arrosés au chlopyriphosmethyl. Pour la mouture,
la farine reçoit du chlorure de nitrosyl puis de l'acide ascorbique, de
la farine de fève, du gluten et de l'amylase.
La poudre levante:
Elle est traitée au silicate de calcium et l'amidon est blanchi au
permanganate de potassium.
Les corps gras
Ils reçoivent un antioxydant comme l'hydroxytoluêne de butyl et un
émulsifiant type lécithine.

La suite ici...

La tarte aux cerises