De Pierre Mounier

Branle-bas de combat dans le monde de l’édition : le dernier salon du livre à été l’occasion de voir surgir aux côtés des vénérables " Galligrasseuil " des jeunes pousses de la nouvelle économie, bien décidées à pousser les antiques et poussiéreuses institutions vers la maison de retraite. Tandis que chez les uns, on écoutait religieusement les paroles définitives prononcées par quelque figure connue et reconnue du PIF, à quelques mètres de là, de jeunes chevelus se déhanchaient vigoureusement sur le stand de manuscrit.com, lors d’un " bal littéraire " qui tenait plus du concert techno que des soirées de Médan. Ambiances...

La suite ici

Edition numérique : le bateau ivre