Nous sommes sans titre, tel un Bloc-notes à la recherche de fichier d'édition, à la recherche d'idées qui nous éveillerait au bon sens dont il semble que nous  nous écartions chaque jour d'avantage. Comment sortir de notre  tracas journalier, de nos envies de nos peines sans y laisser une partie de nous même? Pourquoi se poser constamment des questions dont on sait qu'elles ne nous serviront à aucun moment de notre vie? Tant de travail d'acquisitions que nous remisons au placard la retraite venue et tant d'obstacles que nous dressons devant nous par défi pour les franchir dans une dernière course afin de nous montrer que seul l'impossible peut nous aider à endurer cette vie d'apparence trop simple.. Cette vie pourtant imprévisible d'une complexité renouvelée dès que l'on fait le moindre effort de compréhension à son égard. La lucidité de nos brouillards nous fait avancer à tâtons tel le malvoyant qui ne peut se guider qu'au fond sonore qui l'entoure. Pourquoi interroger cet homme puisque nous avons tous la réponse  en nous-même au plus profond de notre être. Regarde ton miroir, à toi seul pose tes questions.
Enfin, vivre chaque journée sans rien lui apporter que ce que l'on peut lui prendre et respirer le parfum de la rose et admirer   l' e n f a n t  q  u i  v i e n t   d e   n a î t r e...