"On n'est pas sérieux quand on a 17 ans", et heureusement d'ailleurs... Le vent de liberté qui souffle sur la jeunesse permet à chacun de faire ses propres expériences, les meilleures mais aussi les pires.
Par amour, par défi, pour l'argent, insouciant et passionné, on est alors trop jeune pour se rendre compte que l'on est en train de faire, on peut le dire la plus grosse "connerie" de sa vie. Celle qui ne se répare pas, celle que l'on regrette, celle qui, des années après, continue de nous hanter.
C'est ce que l'on appelle une erreur de jeunesse.
La suite ici quand on a 17 ans