« Les douleurs de l'enfantement… »

La circulation à Beyrouth est aussi indisciplinée et chaotique qu'à l'ordinaire. Chacun vaque à ses occupations, indifférent à ses voisins et même, semble-t-il, à la « situation ». Et la guerre qui, il y a quelques semaines, a ravagé le pays ? De grands panneaux publicitaires célèbrent en anglais, en arabe, en français, « la divine victoire » face à Israël. Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah, est partout présent : ses portraits sont en vente dans toutes les boutiques, sous forme d'affiche ou (...) - Nouvelles d'Orient « Les douleurs de l'enfantement… »