L’affaire dite du foulard islamique, d√©clench√©e dans un coll√®ge de Creil √† l’automne 1989 a fait coul√© beaucoup d'encre et a relanc√© le d√©bat sur les principes m√™mes de la la√Įcit√©. Je me demandais quel blog pouvait aider ceux qui √©taient tomb√©s dans ce bourbier!

Voici un premier exemple de r√©glement d'√©tablissement sur la tenue vestimentaire :" 4. Le port d’un couvre-chef (casquette, b√©ret, chapeau, etc…) n’est pas autoris√© √† l’int√©rieur des locaux. Toute marque, plus ou moins ostentatoire d’appartenance sectaire ou religieuse, est rigoureusement prohib√©e. Il en est de m√™me pour la tenue vestimentaire laquelle doit exclure toute provocation ou fantaisie excessive."
Enfin un deuxi√®me exemple tout chaud " Il s'agit d'un chef d'√©tablissement de Thann (Alsace) qui a eu l'id√©es g√©niale  de faire signer aux parents le r√®glement int√©rieur qui interdisait "tout couvre-chef √† l'int√©rieur de l'√©tablissement".
Résultat:

Bras de fer autour d'un foulard

Une jeune musulmane thannoise, décidée à porter le foulard au collège Walch, n'a pas été admise en cours hier. Le principal ne cède pas sur le règlement intérieur.

On remarque que "Le parquet est informé, mais l'enfant ayant signé le règlement, le collège n'est pas en infraction pénale."

Si vous avez des réactions merci de ne pas porter de jugements merci d'apporter votre propre témoignage dans le respect de tous

Les liens risquent de ne plus être actifs lorsque les articles deviennent archives vous pourrez y accéder sous conditions

Le foulard musulman fait irruption dans un collège de Thann